GTM 2019 004

 

La GTM… (Grande traversée du Morvan)

On m’en avait parlé… Certains avaient fait le nord l’année passée, pour moi ce fut la première fois que je partais pour 4 jours de VTT, afin de traverser le sud du Morvan en itinérance.

 

 

 

Victor, Florent, Cyrille, Tof, Gérard et moi mêmes somment donc partis en ce mercredi après-midi du 29 mai 2019 afin de rallier le camping de la petite ville d’Anost qui sera le point de départ de notre périple.

 

1ère journée

La nuit au camping fut fraiche, mais nous sommes tous motivés ce jeudi matin pour parcourir les 60 kms et 1500 de D+ que nous réserve cette première étape.

Le soleil est présent et la luminosité matinale est parfaite pour commencer la journée.

Nous attaquons la trace par une belle montée qui annonce les difficultés de la journée, avec le bonheur que cela procure.

Le parcours sera ensuite plutôt roulant même si ça continue à monter et nous nous arrêterons dans une boulangerie afin de récupérer les paniers repas du midi.GTM 2019 011

La région est propice aux arrêts bucoliques, nous trouvons au détour d’un sentier, un petit lac qui sera parfait pour notre déjeuner.

Nous repartons avec joie pour le reste de l’après-midi et ainsi arrivé à St léger sous Beuvray où nous attend l’hôtel du Morvan ou le diner fut excellent et la nuit bienfaisante.

 

 

2ème journée

Nous attaquons donc la seconde journée pour 57 kms, 1300 D+ dans la bonne humeur, et certainement l’une des meilleurs du séjour en direction d’Uchon, et son auberge nommée « Messire jean ».

La première partie est très roulante, ce qui nous donne l’occasion de nous arrêter prendre l’apéro avant le déjeuner.

Déjeuner que nous prenons encore une fois au bord d’un étang ou quelques-uns d’entre nous ont du mal à se détendre au vu des insectes omniprésents, ce qui se traduira par quelques quolibets bien mérités.

GTM 2019 023L’après-midi sera l’ascension vers le belvédère du carnaval d’Huchon, paysage magnifique passage à côté de la griffe du diable, et nous arriverons vers 15 heures à l’auberge.

N’étant pas trop fatigués, le belvédère étant un spot de VTT, nous repartons faire le tour des environs avec entrain.

Le parcours n’ayant pas été prévu s’avèrera être plutôt galère et compliqué même si elle finira en beauté avec une belle descente comme on les aime.

 

 

De retour à l’auberge ou la bière de recup nous attend…et quelques chopes plus tard, nous nous apercevrons qu’il nous manque une paire de lunettes, l’alcool aidant nous décidons de repartir à leur recherche.

Arrivés sur site, l’ambiance pittoresque donne à Florent l’idée d’une danse médiévale sur les airs de la sonnette multi tons, en attendant les 2 chercheurs de lunettes, qui nous offrira d’ailleurs une bonne tranche de fous rires.

De retour à l’auberge, les patrons étaient très accueillant et le diner fut extrêmement copieux et arrosé.

Les chambres étaient rustiques, nous avons tous eu du mal à dormir, car nos hôtes ont fait la fête jusqu’à 3 hrs du mat.

 

3ème Journée

Direction Autun et l’hôtel de la gare

Nous repartons sous un soleil radieux, le parcours 50 kms 1000 D+ est très agréable enchainant les montées et les descentes avec des paysages somptueux caractéristique de cette région vallonnée.

Le cumul des kms est intense et les organismes commencent à souffrir, mais la dernière descente sur Autun est un single d’enduro et suffit à nous redonner le sourire.

Nous retrouvons donc la civilisation en arrivant à l’hôtel de la gare, nous sécurisons nos vélos, prenons une bonne douche, et partons à la découverte de cette ancienne cité romaine, à pied.

GTM 2019 042GTM 2019 040

 

Bières, crêpes, visite de la ville et des ruines romaines pour finir notre journée, avec encore notre Florent qui s’illustre dans le théâtre romain, mais nous n’en dirons pas plus…

 

4ème journée

Déjà le dernier jour pour 34 kms 750 D+ et retour sur le camping d’Anost où nous attendent nos véhicules et nos bagages.

La trace est vite avalée, nous arrivons au camping vers midi pour nous doucher, changer, manger un bout au restaurant qui s’avère être presque un gastro tellement c’était bon.

Nous reprenons ensuite la route en voiture cette fois, pour un retour sur Briis et ses environs.

En conclusion, j’ai passé 4 jours formidable en compagnie de mes compères et je souhaite saluer particulièrement notre ami Victor qui a organisé cette aventure.

A l’année prochaine pour la suite…

Avec mes meilleurs souvenirs,

Antho

 

  • LogoCCB_WowSlider
  • GTM_2019-001
  • GTM_2019-002
  • GTM_2019-003
  • GTM_2019-004
  • GTM_2019-005
  • GTM_2019-006
  • GTM_2019-007
  • GTM_2019-008
  • GTM_2019-009
  • GTM_2019-010
  • GTM_2019-011
  • GTM_2019-012
  • GTM_2019-013
  • GTM_2019-044
  • GTM_2019-014
  • GTM_2019-015
  • GTM_2019-016
  • GTM_2019-017
  • GTM_2019-018
  • GTM_2019-019
  • GTM_2019-020
  • GTM_2019-021
  • GTM_2019-022
  • GTM_2019-023
  • GTM_2019-024
  • GTM_2019-025
  • GTM_2019-026
  • GTM_2019-027
  • GTM_2019-045
  • GTM_2019-028
  • GTM_2019-029
  • GTM_2019-030
  • GTM_2019-031
  • GTM_2019-032
  • GTM_2019-033
  • GTM_2019-034
  • GTM_2019-035
  • GTM_2019-036
  • GTM_2019-037
  • GTM_2019-038
  • GTM_2019-039
  • GTM_2019-040
  • GTM_2019-041
  • html5 slideshow
  • GTM_2019-043
html slideshow by WOWSlider.com v8.8